Aventures vers le trapèze des Mascareignes

Aventures vers le trapèze des Mascareignes

Le Trapèze des Mascareignes est bien plus qu’une zone géographique, il s’agit bel et bien d’une délimitation qui abrite des petites îles pittoresques, de lagon et d’une biodiversité singulière. Nous allons vous emmener à découvrir ces coins déconnectés du reste du monde.

Madagascar, cap vers l’île rouge

Madagascar, cap vers l’île rouge

Avec sa morphologie quasi similaire à la Corse, sa large côte littorale de 5 000 Kilomètres et ses parcs naturels de grande beauté font de Madagascar, le joyau du Trapèze des Mascareignes.

Madagascar se localise dans les côtes du Mozambique et dans l’Océan Indien. La Grande île est surnommée poétiquement « Le Pays du Mora Mora ». Elle conquit les âmes aventurières avec sa culture aux mille et une facette des 18 ethnies, son relief formant un décor paysager à couper le souffle, ses faunes maritimes, sans oublier sa biodiversité singulière et ses faunes marines endémiques.

Les richesses culturelles des Malagasy

Le patrimoine cultuel est caractérisé par une forte dévotion aux Grands Ancêtres ou les Razambe. À cet effet, l’île abrite des sites historiques typiques dont la Colline Royale d’Ambohimanga, les lieux sacrés agrémentés par des arts funéraires ou les Aloalo, les mausolées qui piquent la curiosité de par leurs couleurs voyantes et les tombeaux Mahafaly se trouvant principalement dans le sud-ouest du pays. Ces tombes sont symbolisées par la tête de zébu sacré appelé Volavita.

Au cœur de la nature malagasy

Cette perle du Trapèze des Mascareignes renferme des parcs nationaux qui vous invitent aux randonnées. Parmi ces sites légendaires figurent :

  • Le Parc Naturel des Tsingy de Bemaraha offrant une vue imprenable et spectaculaire ;
  • Le Parc National d’Isalo qui est sans nul doute le cliché phare des cartes postales avec son agréable sculpture géologique donnant le Fenêtre d’Isalo ;
  • L’avenue des Baobabs dans l’Ouest ;
  • Et le Massif de Tsaranoro, le meilleur parcours pour les passionnés de randonnée et escalade.

L’île Mayotte, farniente au lagon aux sables volcanique

Mayotte est une île au trésor naturel située à près de 374 km2 au cœur du Trapèze des Mascareignes. Ce petit archipel a vocation touristique comprend deux (2) îles de beauté paradisiaque, à savoir, la Grande Terre et la Petite Terre.

Que voir à Mayotte ?

La grandiose Grande Terre abrite six massifs dominés par le Mont Bénara culminant à 660 mètres d’altitude. La Petite Terre ou Pamandzi, quant à elle, se positionne à une dizaine de kilomètres carrée de la zone des Mascareignes. Une véritable terre promise pour les amateurs du Snorkeling, la somptueuse île de Mayotte possède le plus grand lagon du monde (plus de 1 100 Km2). Ce lagon unique est circonscrit par un décor corallien idéal pour de belles photos de souvenir.

Au cœur de la biodiversité marine mahoraise

Au cœur de la biodiversité marine mahoraise

Pendant la saison sèche, vous pouvez assister au défilé époustouflant des baleines et des baleineaux parcourant le pourtour de l’île. Saviez-vous que les tortues marines s’aventurent dans le splendide lagon de Mayotte pour y pondre leurs œufs ? Vous verrez les petites tortues grandir à vue d’œil sous le climat tempéré de cette zone. On assiste alors à ce merveilleux moment où les bébés tortus, à peine sortis de leurs coquilles, parcourent le sable pour rejoindre l’eau de mer.

Et plus encore !

Outre ces espèces, l’environnement marin de l’île est aussi peuplé par les poissons-clowns, les oursons ou encore les poissons-perroquets. Avec un peu de chance, vous serez au bon endroit pour nager avec les dauphins.

Les Seychelles, le Must-See du Trapèze des Mascareignes

Les Seychelles, le Must-See du Trapèze des Mascareignes

Comment évoquer Les Seychelles sans parler le mot « paradis sur terre » ? Avec ses sublimes îlots protégés par des récifs coralliens, ses îles au décor granitique, Les Seychelles feront effectivement le bonheur des vacanciers.

Des visites et découvertes mémorables à Seychelles

Lorsqu’on décide de mettre le cap sur Les Seychelles, on part à l’exploration de ses petites îles d’une beauté singulière. Pour bien s’occuper de son séjour balnéaire, il faut passer à La Digue Island abritant la fameuse plage d’Anse Source d’Argent et aussi la Petite Anse. La Digue s’avère également le paradis des amateurs de l’équitation, des promeneurs et des excursionnistes en bateau, les pêcheurs et également les explorateurs du monde sous-marin. Les Seychelles possèdent aussi une réserve ornithologique, un habitat privilégié des espèces d’oiseaux endémiques et rares.

Le Coco de Fesse, vous connaissez ?

Praslin Insland représente le patrimoine des Seychelles où se trouve le palmier Coco de Mer, plus connu sous le nom vernaculaire de Coco de Fesse du fait de la morphologie de ses feuilles. Ce bel endroit est agréable pour des expéditions photographiques et des excursions.

Mahé Island se trouve être la plus grande île des Seychelles. Ses plus beaux aspects se définissent par ses chaînes montagneuses dominantes, son grand marché de Sir Selwin Clarcke, Le Morne seychellois et ses habitats de type créoles. La capitale de l’archipel, qu’est la fameuse ville de Victoria abrite de merveilleux jardins botaniques, de musée d’histoire et de parc marin de Sainte-Anne.

Ile Maurice, la promesse d’une évasion tropicale

Ile Maurice, la promesse d’une évasion tropicale

L’île Maurice a tout pour plaire aux Globetrotter en quête d’une évasion expérientielle. L’une des destinations phares des îles vanilles et celle du Trapèze des Mascareignes, Maurice a tout pour rendre votre séjour inédit.

Bienvenue au paradis des dodos

Le sud de l’île abrite le site d’une beauté naturelle unique et le plus convoité pour sa dune de sable de sept couleurs, c’est le somptueux et admirable village de Charamel. On s’y rend idéalement pour contempler la beauté naturelle de la terre nuancée par une teinte variée, un phénomène tout à fait naturel défiant les filtres d’image. Ce spectacle presque unique au monde s’explique par le refroidissement du sol volcanique suite aux changements climatiques.
Juste à l’ouest de Maurice se trouve le village côtier accueillant la plus belle plage de l’île. Un agréable coin où il fait bon vivre, Flic en Flac s’agit de la station balnéaire idéale pour faire de plongée, de randonnée sous-marine qui part à la conquête des dauphins. Les montagnes, les lacs volcaniques, les majestueuses cascades et les patrimoines culturels font de l’île Maurice, une destination édénique.

Vos bons plans à Maurice

Pour s’offrir un moment de détente et de dépaysement, Le Morne est un endroit enchanteur où il fallait se rendre. Vous trouverez la montagne du Morne Brabant offrant un panorama époustouflant de la côte Sud-Ouest de l’île et faisant du site le meilleur paysage culturel du patrimoine mondial de l’UNESCO. La Grande Baie, le Château de Labourdonnais, l’île aux Cerfs, le jardin botanique de Pamplemousse et le Parc national des gorges de Rivière Noire constituent les Must-See de carnet de voyage.

Île Rodrigues, la destination coup de cœur

Île Rodrigues, la destination coup de cœur

L’île Rodrigues dont la capitale est le Port-Mathurin constitue une destination phare dans le Trapèze des Mascareignes. Cette toute petite île recèle des trésors naturels qui valent un séjour d’expédition.

Rodrigues, l’île au passé mystérieux

Pour se ressourcer et se couper du reste de monde, privilégiez plutôt l’Est de l’île qui abrite des plages sereines propices au farniente. Il est tout à fait agréable d’organiser une journée d’excursion au littoral d’Anse Ally. L’Anse Bouteille, le spot de snorkeling se trouve à deux pas de la plage de Trou d’Argent.

La côte de Grand-Var à Pâté-Reynieux vous fera immerger dans le quotidien de l’île Rodrigues. Cet endroit regorge des villages pittoresques et vous promet de belles rencontres avec les populations locales. En cela, partez alors à la rencontre des légendaires Piqueuses d’Ourite, une population insolite et typique de Rodrigues. La côte ouest de Rodrigues constitue un petit monde à part entière.

Découvrez le snorkeling autrement aux Îles Rodrigues

Elle est arborée de baies grandioses dont la plus connue est celle de la Baie Topaze. Le Sud se reconnait par son environnement de nature sauvage et prospère. C’est dans cet endroit que se localise le parc Tyrodrig. Ce site est immanquable pour survoler le ciel de l’île à quelques dizaines d’altitudes. L’île abrite deux spots remarquables, le « Sec à Tortues » et « La Basilique », difficile aux amateurs de snorkeling d’y passer sans se munir des palmes et du tuba.

Les petites îles, dont l’île aux Cocos ou encore l’île Hermitage constituent les trésors phares de la destination.

Les Comores, l’archipel volcanique à couper le souffle

Les Comores, l’archipel volcanique à couper le souffle

L’archipel des Comores constitue un recoin de paradis au cœur du trapèze des Mascareignes. Localisée entre le Canal de Mozambique et les côtes de la Grande Île, l’île Comores reste unique pour son patrimoine naturel et son soleil.

Les paysages pittoresques aux Comores

L’archipel est composé de quatre îles dont Mayotte et les trois îles de l’Union des Comores dont Mohéli, Grand Comores et Anjouan. Son paysage et sa biodiversité sont de nature volcanique. Le volcan Karthala de Grand Comores demeure encore actif jusqu’à présent et s’avère l’un des cratères les plus monumentaux au monde avec son cône qui culmine à 2 361 mètres d’altitude. Les coulées de la lave du volcan Karthala agrémentent les îles archipels des Comores, d’où leurs jolis surnoms « les îles de la lune ».

Île Comores, le sanctuaire de la nature

Les Comores n’abritent que très peu de monuments historiques et coloniaux. La ville de Moroni, qui est le vieux sultanat du trapèze des Mascareignes constitue une allée indispensable aux vacanciers. Il renferme les Mosquées les plus antiquaires remontant au XVe Siècle.

Les fonds marins constituent un monde à part entière des passionnés de la pêche, de Snorkeling. Cet écosystème forme un environnement extraordinaire avec les poissons-perroquets, les baleineaux, les dauphins et les oursins qui y cohabitent.