Les îles des Seychelles : Archipel de l’Océan Indien

Les îles des Seychelles : Archipel de l’Océan Indien

Découvert dans l’océan indien pour la première fois en 1742, l’archipel des Seychelles a été dirigé par les Européens pendant des années ; et cela jusqu’à ce que les Anglais les succèdent. Ayant repris les rênes, ces derniers ont introduit l’impérialisme de manière formelle. Une fois installée sur les îles des Seychelles, la population anglaise a fait disparaître l’esclavage avec le temps.

En étant habité par la majorité des esclaves (voire 90%) tels que les Africains, les Malgaches et les Créoles, l’archipel a finalement repris ses diverses cultures et traditions qui font honneur à son nom. Ces derniers ont contribué à sa stabilité et surtout à acquérir officiellement son statut de colonie indépendante.

Les diverses cultures des îles de Seychelles

Grâce à son indépendance, l’archipel des Seychelles se démarque des autres îles en présentant un aspect de la nature plutôt artistique, une diverse tradition ainsi qu’une richesse et une variation accentuée de culture. En effet, qu’on soit passionné de l’architecture, de la littérature ou encore fan de la musique.

Un voyage aux Seychelles est une opportunité pour nous de mieux apprendre sur son patrimoine historique et de profiter également des richesses d’arts culturels de l’Océan Indien. De plus, ces îles nous réservent un petit coin de paradis en disposant des différentes infrastructures (bâtiments coloniaux, habitations créoles…) et des objets d’art qui nous rappellent le goût tropical et exotique.

Toutefois, ces constituants de l’Océan Indien sont essentiellement marqués par divers événements comme les spectacles de danse, y compris les grands festivals de musique qui caractérisent les Seychellois.

Les richesses naturelles de l’archipel des Seychelles

Les richesses naturelles de l’archipel des Seychelles

À part la richesse de leur culture, ces îles présentent également une richesse naturelle qui favorise le charme de leur nature, en incluant les paysages aux diverses couleurs tropicales. On peut évidemment citer les monts des terrains verts comme l’émeraude, les lagunes bleues, les merveilles de la plage, le soleil tropical ainsi que quelques sites particularisant l’archipel.

Bien sûr, les endroits suivants sont importants et surtout à ne pas rater si l’on veut s’épanouir de leur beauté :

  • Les parcours touristiques dans les paysages formés des roches et des vallées surprenantes de Silhouette : une zone particulière pour les touristes qui sont intéressés par les randonnées ;
  • La plongée tout au fond de la mer dans l’île de Mahé : un endroit idéal pour les passionnés du domaine sous-marin.

En outre, l’archipel constitue aussi une biodiversité peu ordinaire qui réunit plus de mille espèces vivantes qualifiées de rares et uniques. D’où la flore et la faune. Parmi les différentes espèces végétales, on peut trouver la sarracénie, les plantes sauvages situées dans les vallées de Mai et de l’Aldabra, sans oublier celles qui sont traitées de carnivores.

Toutefois, il présente dans chaque zone une espèce animale unique, sans parler de l’existence des perroquets noirs, des gigantesques tortues et des grenouilles de Seychelles.

Bon plan des îles de Seychelles

Compte tenu de la biodiversité, y compris les diverses richesses que ce soient de la nature ou des cultures, l’archipel garantit des vacances authentiques sous le soleil tropical Africain. Par ailleurs, pour mieux préparer un voyage dans ces îles, voici quelques astuces qui pourraient être utiles lors de votre séjour :

  • Utiliser des masques et tubas pour le snorkeling ;
  • Profiter du « take away » ;
  • Choisir la demi-pension ;
  • Faire les achats au marché de Victoria ;
  • Éviter de faire trop de change ;
  • Prendre le bus à Mahé et Praslin.

À découvrir dans le trapèze des Mascareignes: