L’île de La Réunion, destination phare de l’océan Indien

L’île de La Réunion, destination phare de l’océan Indien

La Réunion est une île relativement peu affectée par le tourisme étranger depuis longtemps, et est particulièrement en retard par rapport aux autres secteurs d’outre-mer. Mais depuis les années 1990, l’île a connu un fort développement touristique, depuis 2000, cette activité est devenue le leader de l’économie réunionnaise et des îles du trapèze des Mascareignes.

Que ce soit à propos du tourisme balnéaire ou du tourisme vert de haute altitude. Cette île resplendissante regorge de pépite de bonheur. Cependant, les retrouvailles ne sont toujours pas affectées par le tourisme de masse, surtout par rapport à leur grande sœur Maurice.

Un environnement multiculturel

Un environnement multiculturel

Lieu de rencontre de plusieurs civilisations venant d’Europe, de Madagascar, d’Inde, d’Asie et d’Afrique, la Réunion est une terre de vie commune. La diversité inégalée rend la population de cette île dense particulièrement mélangée. Sa musique traditionnelle traverse la vie quotidienne, et il en va de même.

Le rythme du séga et du maloya est inscrit au patrimoine mondial immatériel de l’UNESCO, plie comme par magie toutes les émotions : laissez-vous transporter ! Explorez son patrimoine culturel, ses temples, ses traditions et ses monuments. Un flux sans fin d’événements de réunion.

Un paysage diversifié

Au milieu de l’océan Indien, la Réunion est un polyèdre unique. Les eaux tropicales sont des lieux idéaux pour les sports nautiques. L’endroit escarpé et sauvage est un véritable paradis de la randonnée. Le majestueux volcan Piton des Neiges est entouré de trois cercles volcaniques.

Le paysage lunaire du Piton de la Fournaise est l’un des volcans les plus actifs au monde, avec des vues panoramiques incomparables. À l’image de sa population multiculturelle et hospitalière, sa cuisine intègre également les saveurs d’autres lieux.

Les activités à ne pas rater

Vous prévoyez de partir à la Réunion ? Sans oublier le « classique » que l’on retrouve dans tous les guides de voyage, nous vous présentons quelques conseils.

Le site de Hell-Bourg

Le village d’Hell-Bourg se situe à une altitude de 930 mètres au-dessus du niveau de la mer du cirque de Salazie et est le seul village d’outre-mer classé comme le « plus beau village de France ». Depuis 1848, Hell-Bourg porte le nom du gouverneur de Hell qui gouverne Madagascar et ses pays dépendants.
Rose, jaune, vert : ils sont peints de différentes couleurs et conservent leur charme créole. Après votre arrivée à Hell Bourg, n’oubliez pas de visiter Folio House.

Cap vers l’est de l’île

Promenez-vous le long du sentier du Jardin des Épices et empruntez l’Anse des Cascades à Saint-Philippe, entrez dans la forêt de basse altitude, et enfin rejoignez le Grand Brûlé au cœur du sud des tunnels et la lave coule à l’état sauvage.

Saint Philip vous ouvrira ses portes pour la demeure de la vanille et l’histoire du célèbre fertiliseur d’herbes originaires de la Réunion, Edmond Albius. Explorez la Plaine des Grègues et sa Maison du Curcuma, l’épice préférée des Réunionnais, également connue sous le nom de « Safran Pei ».

Que faire à La Réunion ?

Ne gaspillez pas votre temps. Faites la découverte de l’île en vous baladant en pleine ville, visitez les restaurants, découvrez les discothèques les plus branchées, prenez un verre dans un bar, n’oubliez pas de vous de bons souvenirs avec des clichés mémorables.

Pour les concerts et autres événements, vous pouvez vous référer au calendrier des événements. Dans les zones côtières, les choses bougent principalement dans les villes comme Saint-Denis et Saint-Pierre ou les stations balnéaires (notamment Saint-Gilles).

À découvrir dans le trapèze des Mascareignes: